Haut de page

Distribution & transport

Les variations de température sont la cause principale des variations de consommation d’énergie.

En France, les variations de température expliquent 85% des variations de la consommation d’énergie en hiver, et 63% en été.
Selon les saisons et les typologies d’énergies, les variations vont se produire avec une ampleur et une temporalité différentes. Pour un distributeur la variation de chiffre d’affaires peut atteindre plus de 30%, en cas de conditions particulièrement défavorables : un hiver doux pour un distributeur de gaz ou un été frais pour un réseau de climatisation urbaine.

Meteo Protect a conçu des solutions adaptées à toutes les problématiques en se basant sur différentes variables météo : nombre de DJU, températures moyennes, maximales ou minimales, écart de température à la normale, cumuls de température, température efficace, température de référence, demande en chauffage ou en climatisation, etc. pour protéger les acteurs du secteur contre les risques suivants :

  • Baisse du chiffre d'affaires ou de la marge
  • Limitation de l'exposition au risque prix fixe/volumes
  • Surcoût de production d’électricité en période de pointe
  • Dépassement par rapport à une puissance souscrite
  • Surconsommation d’électricité
  • Couverture du risque de dévalorisation du stockage
  • Etc.

Énergies renouvelables

La production d’énergies fatales est directement liée au facteur météo qui les produit.

Éolien

La variabilité des vitesses moyennes du vent est le facteur dominant qui pèse sur la variabilité de la production. Elle représente 95% du risque global de production, pour un impact financier allant jusqu’à 20% dans certaines régions.

Meteo Protect a conçu une couverture financière du risque d’intermittence interannuelle du vent.

Le contrat, basé sur un indice reliant production et vitesse et direction du vent, spécifie un niveau de gisement garanti. L’assuré est indemnisé proportionnellement à l’écart entre le gisement réel et le niveau garanti.Le gisement est calculé à partir des données de stations météo, de modèles météo ou d’une méthodologie spécifique de descente d’échelle développée par Meteo Protect. La donnée météo vient toujours d’un fournisseur indépendant.

Hydraulique

Les usines hydroélectriques puisent l’énergie dans les réservoirs ou dans le débit des fleuves, tous deux conditionnés par le niveau de précipitations et chutes de neige. La variabilité inter-annuelle des débits moyens (et donc, des revenus des exploitants) peut excéder 50%.

Meteo Protect dispose des données sur un maillage de 2400 stations de mesure du débit ou de la hauteur des cours d'eau. C’est sur la station hydro la plus proche de l’installation que sont récupérées les données de débit nécessaires à la mise en place d’une couverture.

Solaire

Meteo Protect a conçu une couverture financière du risque d’intermittence interannuelle d’ensoleillement.

Le contrat est basé sur des données de satellites et/ou de stations météo en fonction de la localisation géographique et de la méthode de modélisation retenue.

Consommation

Le risque du consommateur est symétrique au risque du distributeur.

La facture énergétique peut augmenter significativement en cas de conditions météo défavorables : un hiver particulièrement rigoureux (2012) pour le chauffage ou un été caniculaire (2003) pour la climatisation.

Les solutions spécifiques Meteo Protect ont pour but de limiter la variabilité et donner une visibilité de ces charges pour les gestionnaires de patrimoines privés, pour les collectivité), les réseaux de points de vente, d’agences tertiaires, les data-centers etc.